• Guillaume Decalf

Faites un point sur votre paysage financier

Avec la chute des marchés financiers (et leurs remontés), l’incertitude qui pèse sur l’économie mondiale et le futur. C’est probablement le bon moment de faire un point sur votre paysage financier. Êtes-vous et votre famille protégés financièrement ? Vos investissements sont-ils trop risqués et vont fortement chutés s’il y a une nouvelle grosse baisse des marchés ou une forte récession ? Quelles sont les aspects de votre vie financière à revoir ?

Je vais reprendre ici point par point les différents éléments que vous devez revoir pour être sûr que vous êtes recession proof

N’oubliez pas que chaque situation est unique. Consultez un professionnel pour discuter de votre cas particulier.

Durée de votre résidence aux États-Unis


La durée de votre résidence prévue aux États-Unis est importante. Vous n’investirez pas de la même manière et n’ouvrirez pas les mêmes comptes que vous restiez moins de deux ans, entre trois et cinq ans ou plus de cinq ans ici.

Moins de deux ans, ce n’est pas la peine d’investir ou d’ouvrir de nouveaux comptes aux États-Unis. Gardez votre argent dans un savings account à 1.6% par exemple et vous transférez l’argent une fois de retour en France. Vous pouvez cotisez à la CFE (caisse des français à l’étranger).

Plus de cinq ans, il est intéressant d’ouvrir des comptes défiscalisés et d’investir votre argent sur le plus long terme. Il ne sert pas à grand-chose de cotiser à la CFE.

Entre trois et cinq ans, ça dépend de combien vous avez déjà économisés et d’un certains nombres d’autres paramètres trop longs à lister ici.

Budget


Il est intéressant de faire un premier budget, pour identifier combien vous dépensez pendant cette pandémie et combien vous dépensiez avant la pandémie. Il n’a pas besoin d’être précis. Il servira à identifier si vous arrivez à économiser et combien vous économisez par mois. Des outils gratuits comme personal capital ou mint, vous permettent facilement d’identifier vos postes de dépenses.

Multipliez vos dépenses par 6 pour avoir une idée du fond d’urgence dont vous allez avoir besoin. Cet argent ne doit PAS être investi sur les marchés financiers. Il servira à vous faire vivre au moins 6 mois si vous perdez votre travail. Il doit être dans un high yield savings account.

Comptes


Simplifiez, simplifiez, simplifiez. Il ne sert à rien d’avoir plusieurs checking, savings accounts ou compte d’investissements.

Si vous avez des comptes en France et que vous comptez rester ici plus de cinq ans, diminuez ou fermez-les. Un PEL, CEL où une assurance vie ne rapporte quasi rien et il y a mieux à faire avec l’argent ici. N’oubliez pas que ces comptes doivent être déclarés ici non seulement via le FBAR mais aussi dans votre déclaration de revenus et vous payez des impôts dessus !

Ne vous inquiétez pas du taux de change, vous n’avez aucun contrôle dessus. En revanche, vous pouvez contrôler ce que vous faites de cet argent ici.

C’est contre intuitif mais c’est probablement un bon moment (Avril 2020) pour augmenter vos contributions au 401k même si votre entreprise ne matche pas. Si vous le maximisez déjà, il y a d’autres comptes intéressants comme l’after-tax 401k (ne pas confondre avec le Roth 401k), l’IRA et le Roth IRA par exemple.

Attention, il y a des conditions et des subtilités pour contribuer à ce type de comptes.

Investissements


Si vous avez été très angoissé par la chute des marchés et que vous avez regardez vos comptes tous les jours. Vos investissements sont probablement trop risqués pour votre cas particulier.

Vous devez choisir vos investissements en fonction de votre appétit au risque et de votre horizon de placement.

L’appétit au risque dépend de chacun et dépend des sommes en jeu. Si vous avez $1M de dollars placés, ce n’est pas la même chose que d’avoir $100,000 de placé. Une perte de 30% est $300,000 dans le premier cas et $30,000 dans le second.

La règle générale pour connaitre votre niveau de risque en termes d’horizon de placement est de faire 110 moins votre âge – d’autres experts conseillent 120 -. Si vous avez 40 ans, 110-40 = 70, la portion en action de votre portefeuille devrait probablement être autour de 70%, à ajuster suivant votre appétit au risque. Les 30% devrait être en obligation.

Assurances


Je ne vais traiter ici que des deux assurances qui manquent à la plupart de mes clients - Je ne vends pas de produits financiers ! -.

L’umbrella insurance. C’est une assurance responsabilité civile qu’il est important d’avoir ici aux États-Unis. Elle est souvent incluse dans l’assurance auto mais n’est pas suffisante en général.

La Life Insurance. Elle ne doit pas être liée à votre travail et elle est indispensable si vous avez des enfants ou un(e) conjoint(e) qui ne travaille pas.

Transmission du patrimoine


Au minimum, vous devriez avoir un testament ici et en France si vous avez des biens en France.

Si vous avez un bien immobilier aux États-Unis, vous devriez avoir un trust.

Vous devez aussi avoir une advanced medical directive surtout en ce moment.

Il y a d’autres choses à faire mais ce sont les trois principaux documents à avoir.


N'hésitez à bloquer mon calendrier si vous voulez discuter de votre situation particulière.

Guillaume

Contact

info@ouifinancial.com

Tel: (415) 574-0662​

855 Lincoln Way

San Francisco, 94122

California

Hours:

Monday through Friday:

9 am to 12 pm and 2 pm to 8 pm

Saturday: 9 am to 12 pm

By appointment only

Other hours, contact me

  • Facebook - White Circle